mardi 6 octobre 2009

Perte du ruisseau de la Resse


La salle des cierges. Les concrétions sont salies par de la terre. Photos de Denis MATARIN, assisté de Daniel FUCHS et Jean Noël BARDY.

2 commentaires:

Rosine a dit…

Le pauvre cierge seul de La Devèze ne fait plus le poids face à cette armée !!!

SCMNE a dit…

Dommage que les cierges soient salies par de l'argile, ce serais encore plus beau.