mercredi 22 mars 2017

Samedi 18 mars 2017 - beaucoup de choses.

La galerie d'entrée supérieure.
 
COMPTE RENDU DE LA JOURNEE DU SAMEDI 18 MARS 2017
A Courniou et St Pons

Rédacteur : Patrick CABROL
Lieu : Commune de Courniou et St-Pons

But des activités la journée :

Il fait un temps magnifique, le ciel est tout bleu, les forsythias sont en pleine floraison devant le local. Le jaune des fleurs, sur le bleu du ciel est de toute beauté.

Ce samedi 18 mars est un jour faste pour la spéléo courniounaise qui sera multi-activités :

.1) Matin : Repérage au GPS des cavités situées le long de la Salesse avec Mathias et Patrick
.2) Après-Midi : Photo dans la grotte de la Devèze avec les deux mêmes participants
.3) 18H30 : Assemblée générale de l’Association Mont Marcou à la mairie de Courniou.
.4) Dans la journée (10 à 16 heures): Visite de Roquebleue avec les spéléo du GARS originaire du Var

Détail d'une coulée
 
.1) Repérage GPS dans la vallée de la Salesse

Participants : Patrick et Mathias Loiseau
Durée : 2H30 (10H à 12H30)
Travail effectué :
Nous avons accompagné les copains à l’entrée de Roquebeleue puis nous sommes passés à la grotte de la Fileuse de Verre (La Devèze) afin de prendre les clefs pour aller faire les photos l’après-midi.

Nous avons poursuivi le relevé au GPS des cavités qui nous manquaient en aval du Pont de Courniou en rive droite de la Salesse. Nous avons pu voir que Bernard a réparé le chemin emporté par la dernière crue sous la station d’épuration. En revanche son tuyau d’irrigation est loin d’avoir retrouvé une situation normale puisqu’il fait barrage à l’endroit où il traverse la rivière. Il faudra sans doute attendre que l’eau tarisse complètement pour enterrer de nouveau la canalisation.
Le niveau de l’eau a bien baissé depuis un mois, mais nous ne pouvons pas encore passer en bottes sans se mouiller. Dans une à deux semaines il ne devrait plus y avoir de problème.

Nous avons ainsi pu noter une douzaine de points qui manquaient à notre travail, avec photographies à l’appui. Il nous reste un petit bout à faire tout à fait en aval.

A 12H30 nous sommes de retour au local afin de casser confortablement la croûte, ce qui fut vite fait !

 
.2) Photographies dans la grotte de la Devèze :

Participants : Patrick et Mathias Loiseau
Durée : 4 heures (de 13H15 à 17H15)
Travail effectué :
Au vu des résultats des photos de la semaine précédente nous sommes motivés pour continuer. Nous disposons d’un flash supplémentaire et c’est bien dommage de ne pas avoir pensé à en prendre deux de plus avec leur cellule de déclenchement à distance…. Nous reviendrons !!!

Nous pénétrons par l’entrée supérieure et commençons les photos dès le départ afin de compléter, ce que nous n’avions pas fait la semaine dernière. Un petit rhinolophe est caché dans un trou de roche de la galerie d’entrée. Lorsque nous partons, une heure plus tard, il est toujours là en train de bien dormir, les pattes bien droites signe que nous le l’avons pas dérangé.

Nous reprenons des photos dans la salle de l’Autel en changeant les techniques de la semaine dernière. Pour les plans plus rapprochés nous ne travaillons plus en multi-flashs mais avec un flash lié au boitier avec un câble TTL. Les effets sont différents et complètent bien ceux de la première partie.

 
Nous poursuivons par la salle Georges Milhaud où nous regretterons une nouvelle fois de ne pas avoir pris, non pas un mais deux flashs supplémentaires en voulant photographier la salle en entier. Nous restons à nouveau un bon moment ici afin de tenter, sans réussite, le prendre le reflet des plafonds dans l’eau des gours… pas facile !!!... trop de différence de luminosité. Mathias en profite pour tenter de nettoyer avec une brosse les coulées stalagmitiques situées sur le bord du gour plein d’eau mais ce n’est pas facile, il faudra revenir.

Nous descendons le grand escalier pour nous rendre directement sous les « Cigales » de la salle Casteret. Les résultats sont mais mais aurait pu être mieux si nous avions eu un « porte flash » supplémentaire bien placé.

Au passage nous photographions le bouquet d’aragonite blanche et jaune de la galerie Casteret. Hélas il est tout seul de cette couleur à la Devèze, il va falloir lui trouver des copains ! (il y en a de très beaux à Roquebleue)

Nous poursuivons par la salle des Bijoux où nous restons un bon moment pour avoir de bons clichés du « Bouquet de la Mariée » et de quelque autres « fleurs de roche ».

Nous ressortons à 17H15 pour nous préparer à aller à l’AG de l’Association Mont Marcou, mais il nous faudra revenir à la Devèze, nous n’avons pas fini!

 
  1. Assemblée générale de l’Association Marcou (AMM) :

C’est à 18H30 que nous retrouvons dans la salle du Conseil Municipal de Courniou pour cette AG qui pour une fois ne se tient pas sur ses terres d’origine dans la commune de St Geniès de Varensal non loin de Bédarieux. Cette nouveauté attire sans doute beaucoup de personnes et la vingtaine de participants est dépassée.
C’est Michel Berbigé qui préside cette assemblée. Le club est représenté par Claude et Suzanne Raynaud, Denis Matarin, Mathias Loiseau. Nous avons le plaisir de revoir un ancien du SCMNE, Georges Armangaud, lui aussi pionner du Marcou. Cette réunion se termine à 21 heures.
La troisième mi-temps se poursuivra par un apéritif puis un repas tenu chez Claude et Suzanne aux Usclats.

La carotte.
 
. 4) Visite de la grotte de Roquebleue :

Accompagnateurs : Michel Berbigé et Romélia Salis
Accompagnateur en formation : Isabelle Revellat
Participants : Spéléo club du GARS
Pierre Goupil
Maria Baëna
Isabelle Goupil
David Delebarre
Agnès Scmiling
Thomas Wloch
Temps passé sous terre : 5 heures
Réalisation : Visite classique du réseau.

Les grandes draperies.
DIMANCHE 19 février

Isabelle participe à la sortie à la grotte de Pousselières avec les spéléo du GARS et Michel et Romélia comme accompagnateurs. Les spéléos et leurs accompagnateurs ne se quittent plus !!!

Nos amis du Spéléo Club d'Aibus de Toulouse était à Saint-Pons pour faire la traversée Artenac- Ponderach.

Matthias nettoie les salissures des loirs. 

Le Fée.

Les Cigales ...

... vues de plus près.

Aragonites.

Le Bouquets de la Mariée.

Détail.
PHOTOS : SCMNE - Patrick assisté par Matthias
Plus en détail.

Le GARS à Roquebleue.

mardi 14 mars 2017

Samedi 11 mars 2017 - photos à la grotte de la Fileuse de Verre à COURNIOU

COMPTE RENDU DE LA SORTIE A LA GROTTE DE LA FILEUSE DE VERRE (DEVEZE)
Courniou – Le samedi 11 mars 2017

Rédacteur : Patrick Cabrol
Localisation : Grotte de la Fileuse de Verre (Devèze) à Courniou les grottes
Participants : 2 avec Mathias Loiseau
But : Photographies pour la commune de Courniou
Temps : 3 heures

Réalisation : C’est une superbe journée de printemps (presque d’été !) qui nous accueille à Courniou. Il fait 24° sur le banc devant de local, un vrai bonheur !
Arrivé le premier j’en profite pour ouvrir toutes les portes et fenêtres du local afin de l’assainir. Il fait bien plus chaud dehors que dedans et ce petit coup de « courant d’air » salvateur est vite bien agréable dans la salle à manger où Mathias me rejoint afin casser la croûte ensemble.
A 13H30 nous partons à la grotte où Océane nous attend pour nous donner les clefs. C’est presque à regret que nous quittons le chaud soleil pour rentrer dans la cavité qui est toutefois magnifique en ce moment car tous les gours sont pleins d’eau. C’est bien ce qui a motivé notre visite de ce jour car les périodes avec eau sont de plus en plus rares, même en hiver. Lors de mes débuts de spéléo en 1966 je me souviens être venu faire des photos ici avec Jean Gareilla, instituteur de Courniou. Le gour de la salle de l’Autel avait encore de l’eau en plein mois de juillet !

Nous commençons par faire des photos dans la salle de l’Autel en nous concentrant sur le principal gour qui n’est quand même pas rempli en totalité malgré les déluges des semaines passées. Nous essayons toutes les possibilités de positions de l’appareil, des flashs etc. afin de donner le maximum d’effets des rendus et de choix à la commune de Courniou.
Nous partons ensuite dans la salle Georges Milhaud où notre premier travail sera là aussi les gours pleins d’eau de la partie Sud de la salle.
J’étais venu avec 5 flashs, un flash « maître » et 4 flashs « esclaves » reliés par des cellules radio. Une fois sur place j’ai bien retrouvé les 5 flashs mais une cellule radio était introuvable... je l’ai finalement découverte au local en nettoyant le matériel. Elle avait disparu sous la mousse de protection du bidon de transport! Ce dernier flash m’a bien manqué pour éclaircir la zone plus lointaine située derrière les gours (heureusement que photoshop est là, même s’il ne fait pas tout !) mais surtout dans un second temps pour éclairer l’ensemble de la salle située au Nord. Nous pourrons revenir avec le matériel au complet car il n’y a jamais d’eau de ce côté, cela ne changera rien de ce point de vue. Cela nous permettra aussi d’analyser les premiers résultats et de corriger si besoin pour la suite.
Nous sortons à 17H content de notre travail et surtout heureux de retrouver le ciel bleu et toutes ces fleurs qui commencent à embaumer la vallée. Maintenant il va falloir « développer » les 180 photos du jour … à suivre…









PHOTOS : SCMNE - Patrick assisté par Matthias.
 

dimanche 12 mars 2017

Samedi 04 mars 2017 - sortie au Lauzinas et CA le soir.

Sur la route ...
Sortie du samedi 04 mars 2017
Grotte du Lauzinas

Rédacteur de la fiche : Denis Matarin

Date : samedi 04 mars 2017

Localisation : grotte du Lauzinas – commune de Saint-Pons de Thomières – Hérault

Participants : 7

Matthias
Isabelle
Alexandre
Martine
Alain
Robert
Denis

But : sortie club pour vérifier les hauteurs d'eau dans le Lac sous la Grande Salle et le Lac aux Échos.

Durée : 6h30

... avec un camion a l'arrêt.
Réalisation :

Pour une fois, je me lève tôt, 7h30. Un silence inhabituel recouvre la ville, c'est normal il neige à gros flocons, il y a bien 3 à 4 cm sur les toits des maisons, l'avenue de la Chevalière est bien blanche. Les rares voitures qui circulent roules aux pas. Je redoute pour la sortie spéléo. Après quelques coups de fils vers Toulouse pour prévenir Jeanne et Alexandre, nous décidons de retarder le départ d'une heure. Surtout qu'il neige aussi sur Courniou comme me le confirme Suzanne que j'ai appelé pour savoir la situation sur le Saint-Ponais. Matthias me dit que chez lui il pleut sur la vallée du Jaur.

8h30, l'averse de neige se calme sur Mazamet. 9h il ne neige plus et cela commence à fondre. Je recontacte Jeanne et Alexandre pour leur dire que c'est bon, qu'ils peuvent nous rejoindre à Courniou. Je confirme la sortie à Matthias. Entre temps, Robert passe à la maison. Café et petit déjeuné vite avalé, et à 9h30 nous démarrons.

D'accord, il y a de la neige sur la route, mais elle est fondante et en plus il pleut. Arrivée à hauteur de Sauveterre, nous sommes arrêté par un bouchon dû par un camion à l'arrêt, un chasse neige qui ne sait plus où donner de la tête, et des gendarmes qui sont partout pour faire un semblant de circulation. Enfin le bordel quoi !!! Nous restons coincé là pendant une demi-heure. Afin, nous pouvons repartir. Dans la descente vers Lacabarède, il y a quatre voitures en travers de la route. P.....n les gens ne savent plus conduire sur la neige !!! 

L'équipe du jour !
Enfin, nous arrivons à Courniou à 10h30. Matthias, Isabelle, Martine, Alain et Patrick nous attendaient avec impatience. Jeanne et Alexandre arrive à 11h. Jeanne avec une paire de béquilles car elle s'est blessée à la jambe au badminton et ne sera pas des nôtres aujourd'hui. Après on dit que la spéléo est un sport dangereux.

11h45, nous montons au Trou de la Vigne et nous laissons les voitures en bas sur le parking au bord de la route. Le chemin qui monte au Trou est raviné, un torrent coule en son milieu. Les ornières font bien par endroit leurs 40 à 50cm de profondeur. Pas bon pour nos voitures basses. A 12h10, nous entamons notre descente. Le Trou de la Vigne coule de partout. Nous arrivons dans la Grande Salle déjà mouillé. Cela promet !!!

Nous nous dirigeons vers les Escaliers des Géants et à mis descente nous bifurquons sur la droite vers le réseau inférieur. Au passage nous admirons l'auréole qui est bien marquée sur une coulée de calcite. Nous descendons trop bas et sommes bloqué par une galerie basse semi-noyée. Nous farfouillons à droite et à gauche, par-ci par-là, et remontons car le passage pour aller au Lac sous la Grande Salle est plus haut. Nous l'avons raté au passage. Arrêt miam-miam car c'est déjà 14h30 passé et la faim ce fait sentir.

Le Lac sous la Grande Salle est bien rempli. C'est jolie avec de l'eau qui coule de partout. Toutes les concrétions ont la gouttes au nez. Nous repartons et gagnons la galerie qui mène au Lac aux Échos. Les gours sont pleins et une bonne gymnastique nous permet de ne pas se mouiller. Les coulées de calcites coulent de partout, un bon paysage pour réaliser des photos et montrer l'ambiance humide de cette sortie.

Gour bien rempli
Nous arrivons au niveau de l'échelle qui remonte vers le réseau des Carottes. Alain et Martine dont c'est une première sortie avec nous commencent à fatiguer. Je décide de remonter avec eux vers la surface. Le reste de l'équipe vas au Lac aux Échos. Celui-ci a débordé dans la galerie d'accès, effaçant tout trace de passage dans l'argile. Pas de photo car l'eau était trop trouble. Dommage.

Tout le monde se regroupe vers la galerie de la Salamandre et remontons tranquillement vers la Grande Salle. Sans attendre, nous attaquons la remontée des échelles du Trou de la Vigne où le dernier sortira à 18h55.

Arrivée aux voitures, nous nous changeons et regagnions Courniou où un Conseil d’Administration du club est prévu à 20h. Arrivée au local, tout le monde est déjà là, Claude et Suzanne, Yolande et Didier. Apéro bien mérité et débriefing de la sortie. Conseil d'Administration pour élire le nouveau bureau. Repas pris là aussi avec plaisir. Les deux kilo de saucisses et sont accompagnement de légumes n'ont pas résister à l'appétit vorace de certains. Merci à tout ceux qui ce sont investi pour préparer cette collation. Nous nous séparons vers les 23h. Voilà une bonne journée bien remplie. 

Galerie semi-noyée

Lac sous la Grande Salle





" Je vais pouvoir faire râler Jeanne !!"



Ambiance ...

... bien humide !









Repas après le Conseil d'Administration.

Photos : SCMNE - Denis - Robert  - Matthias et Patrick