dimanche 12 novembre 2017

Samedi 11 novembre 2017 - Trou du Renard

Samedi 11 novembre 2017
Sortie au Trou du Renard

Rédacteur de la fiche : Denis Matarin

Date : samedi 11 novembre 2017

Localisation : Trou du Renard – commune de Courniou les Grottes – Hérault

Participants : 6

Jeanne
Alexandre
Pascal
Robert
Matthias
Denis

But : vérifier le débit du ruisseau souterrain et faire des photos pour compléter la fiche de la cavité.

Durée : 2h

Réalisation :

Aujourd'hui, il fait un temps de novembre, crachin et ciel bas nous accompagnent jusqu'à Courniou. Même dans l'Hérault le temps est pourri. Nous nous retrouvons au local, nous allumons le feu de bois dans la cheminée que Patrick à préparer, pour avoir la salle à manger chaude à midi. Il est prévu au programme la visite du trou du Renard, le repas de midi au chaud au local et ensuite un petit tour dans la grotte de la Croix.

Quand tout le monde est là, nous partons en voiture jusqu'au hameau d'Usclats le bas. Nous nous changeons vite, c'est qui fait pas chaud !! et partons à pieds vers la cavité. Nous passons devant la résurgence de la Croix ou surprise, elle ne coule pas. La seule eau présente est celle qui reste dans le petit barrage en aval. Le ruisseau qui passe devant le trou du Renard est à sec. Comment sera celui qui coule au fond du Renard ??
Nous pénétrons dans la cavité. Il faut chercher les passages car je n'ai pas remis les bottes dans ce trou depuis vingt cinq ans. Nous dévalons l'éboulis d'entrée et arrivons sur un lit de ruisseau à sec. C'est jolie, mais nous ferons les photos au retour dit Robert. Nous regardons vite fait et trouvons le passage qui mène au ruisseau grâce au grondement de l'eau. Désescalade de blocs et nous prenons pieds dans le lit du ruisseau. Waouh ! Quel débit. Aux moindre cascatelles on s'entend plus parler. Il doit couler entre quarante et cinquante litres seconde. Tiens ! La topo de ce trou à été refaite car nous trouvons des points topos marqué sur les parois.

Nous progressons vers l'aval pour arrivée sur l'ancien chantier de désobstruction du club. Il reste en place un bidon. Dans les années quatre vingt, des travaux avaient été entamé puis abandonné faute de combattants. Il faut savoir qu'il y a douze mètres de bouchon. Une idée avait même germé dans l'esprit de Jean-Michel Escande et nous avions détourné le ruisseau de surface en espérant que l'eau supplémentaire travaille à notre place. Hélas cela n'a pas marché, car les habitants non pas appréciés que l'on détourne le ruisseau et on démonté notre barrage. Fin de l'histoire.
Retour vers l'entrée en prenant des photos. La galerie est belle, parfois concrétionnée. L'eau est l'élément principal de la cavité, surtout dans les passages bas, et nous avons essayé de la mettre en valeur. Retour à la surface mouillé, il pleut.

Arrivée au local, nous somme attendu par Marièle, Martine, Alain et Patrick. Nous commençons l'apéro pour faire venir Yolande et Didier. Et c'est autour d'une bonne table avec au menu aligo-saussisses que finalement nous terminerons cette journée. L'idée d'enfilé nos affaires mouillés de la matinée n'emballe personne. On est trop bien au chaud devant la cheminée.
















PHOTOS : SCMNE - Denis avec l'aide de toute l'équipe.




PHOTOS : SCMNE - Denis

Aucun commentaire: